home-page
Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
home-page
Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Retour au fil d'actualité

Les habitants peuvent verdir eux-mêmes leur commune

Jusqu'au 31 juillet, les habitants de Hoeilaart, Overijse, Rhode-Saint-Genèse et Tervuren peuvent désigner des lieux à aménager de manière plus naturelle. Cette action s'inscrit dans le cadre de la campagne "Un peu plus sauvage" du projet stratégique Horizon+.

Avec "Un peu plus sauvage", les quatre communes du Zoniënwoud, la province du Brabant flamand et l'Agence pour la nature et les forêts veulent encourager les habitants à verdir leurs jardins et à penser à plus d'arbres et de plantes dans les espaces publics. L'objectif est de créer des liens entre les zones résidentielles et la forêt de Sonian.

Depuis son lancement en avril, plus de 650 personnes ont complété le test de jardinage "Un peu plus sauvage" et ont reçu des conseils sur la manière de rendre leur propre jardin un peu plus sauvage. 

"La campagne passe maintenant à la vitesse supérieure et les habitants des quatre communes peuvent choisir des endroits appropriés sur le domaine public qui pourraient être un peu plus verts, qui pourraient être décorés de manière plus naturelle, où certains pavés pourraient être enlevés de toute urgence ou où un peu plus d'eau (tampon) est nécessaire", explique Ann Schevenels, adjointe à l'aménagement du territoire.

Vous pouvez désigner ces endroits jusqu'au 31 juillet via https://unpeuplussauvage.be/comment-proposer

À partir du mois d'août, les quatre communes et la province du Brabant flamand évalueront le contenu des spots nominés. Les spots sélectionnés feront l'objet d'un vote décisif du 15 septembre au 15 octobre. Les endroits ayant reçu le plus de votes seront réaménagés de manière plus naturelle dans la mesure du possible, en fonction du calendrier et du budget.

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter